Boutique

10 astuces pour avoir de beaux cheveux moins cassants

Par Audrey B. dans Cheveux Afro, Cheveux Cassants, Entretien des Cheveux, Soins des Cheveux

10 astuces pour avoir de beaux cheveux moins cassants

Tu le sais, les cheveux crépus et afro ont tendance à être, de par leur nature et leur hydratation inégale, plus cassants que les cheveux lisses. Mais ce n'est pas une fatalité ! Il existe des astuces pour les rendre moins cassants. En voici 10 qui t'aideront à garder tes cheveux en bonne santé.

 

1. Pour que le démêlage soit efficace et n'agresse pas mes cheveux, je le fais quand ils sont mouillés

Les cheveux frisés ou crépus sont naturellement fragiles. Pour ne pas les rendre encore plus cassants, il vaut mieux les démêler quand ils sont humides ou mouillés pour ne pas trop les agresser. Et il ne faut pas les démêler d'un coup, mais par petites quantités et de la pointe vers la racine : on peut commencer par les démêler à la main et continuer avec une brosse.

L'idéal, c'est de les démêler uniquement à la main. Cela prend du temps, c'est sûr, mais le résultat se fera sentir rapidement et l'aspect cassant s'estompera. 

2. Je n'utilise que des produits qui ont fait leurs preuves sur mes cheveux

Ça peut avoir du bon de vouloir tester des produits, parce qu'on en a entendu parler dans les journaux ou parce qu'une copine t'en a dit du bien. Mais, si tu en trouves un qui te convient, il vaut mieux ne pas en changer trop souvent. Il est fait pour toi et tes cheveux te diront merci de l'utiliser.

Ainsi, le beurre de karité, connu pour son effet réparateur, fait partie de ma panoplie indispensable, mais peut-être qu'il ne conviendra pas à d'autres.

3. Je fais un maximum de soins moi-même parce que je suis la seule à connaître parfaitement mes cheveux

On n'est jamais mieux servi que par soi-même ! Cela s'applique aussi aux cheveux. Pour les dorloter au maximum, il est préférable de les couper et d'en prendre soin soi-même : en effet, les produits sur le marché ne sont pas forcément adaptés à tes cheveux, même si des produits spécifiques existent ; et chez la coiffeuse, elles n'ont pas toujours le temps de prendre soin de tes cheveux comme il le faudrait.

Là encore, c'est une question de temps, mais tu es la mieux placée pour connaître tes cheveux et savoir comment en prendre soin.

4. Je n'utilise que des composants qui sont bons pour mes cheveux

Les produits capillaires sur le marché contiennent souvent de l'alcool, or c'est un composant très desséchant : il n'est donc pas recommandé pour les cheveux frisés ou crépus. Avant d'acheter un soin capillaire, il faut donc bien regarder comment il est composé. Il y a d'autres composants à éviter, comme le paraben, les sulfates et le silicone. Pour celles qui ont du temps ou qui ne veulent plus s'embêter, l'idéal est de faire ses produits soi-même

5. Un vaporisateur, des sacs plastiques et des élastiques : j'adopte la baggy method pour prendre soin de mes pointes

Il s'agit de prendre soin des pointes pour éviter qu'elles se cassent. Il faut d'abord hydrater ses cheveux avec un vaporisateur et bien faire pénétrer l'eau puis les graisser avec un beurre (de karité ou de cacao). Ensuite, tu fais des tresses, le nombre qui te convient, sans trop serrer. Tu vas enfermer les pointes et les longueurs dans un sac plastique que tu feras tenir par un élastique.

Il faut garder ces sacs le plus longtemps (une nuit, voire une journée et une nuit, le dimanche par exemple) : la vapeur d'eau créée par le sac plastique va nourrir et hydrater le cheveu au maximum et le rendre plus souple. 

6. Je ne lave pas mes cheveux trop souvent pour les nourrir et je les rince à l'eau froide pour les assouplir

Contrairement aux cheveux raides, dont le sébum glisse plus facilement de la racine à la pointe, les cheveux crépus, frisés ou bouclés sont souvent en manque de sébum : les laver fréquemment retarde cette production de sébum qui nourrit le cuir chevelu. Un shampoing tous les 8 à 10 jours représente une bonne moyenne.

Et pour rendre le cheveu plus souple, après le shampoing, rince à l'eau froide et applique une petite dose d'après shampoing ou de baume réparateur, sans rinçage

7. J'utilise un foulard en satin pour empêcher la déshydratation

Pour protéger les cheveux et les éloigner de sources de déshydratation, j'utilise un foulard en satin, que je mets sur mon oreiller ou sur les coussins si je m'allonge sur un canapé. En effet, le coton est un tissu parfait pour se sécher les cheveux, mais quand ils sont secs, le coton absorbe l'humidité des cheveux et les assèche. Le satin n'a pas ce pouvoir déshydratant. Si tu n'as pas de foulard en satin, un collant en mousse peut faire l'affaire, mais c'est moins joli ! 

8. Si tu aimes les tresses ou les nattes, fais attention à ne pas trop les serrer pour ne pas trop tendre le cheveu

Pour certaines, une coiffure afro ne peut se penser sans des tresses ou des nattes. Sans passer à côté de ces coiffures, il est bon de ne pas trop en abuser : en effet, ce type de coiffure va étouffer le cuir chevelu et a tendance à tendre les racines de manière exagérée. Si les tresses et les torsades sont tes coiffures favorites, il est bon de penser à les hydrater chaque jour et de faire en sorte que les tresses ne soient pas trop serrées

9. Je n'utilise que des accessoires spécifiquement adaptés à mes cheveux pour ne pas les agresser

L'utilisation de peigne n'est pas tout à fait idéale pour les cheveux crépus, frisés ou bouclés, on peut lui préférer une brosse à picots en plastique ou en soies naturelles qui n'agressera pas le cheveu. Un brossage efficace et non violent pour les cheveux doit commencer par les pointes, continuer sur les longueurs pour finir par la racine.

10. J'adapte les soins aux saisons : privilégier l'hydratation en été ou les soins nourrissants en hiver

Toutes les saisons ont leurs avantages et leurs inconvénients pour des cheveux à tendance sèches : ainsi, le soleil et l'eau de mer ou de piscine en été ne sont pas favorables à ce type de cheveux, tout comme le vent ou le froid qui obligent à cacher les cheveux sous différents types de protection (bonnet, capuche, etc.). Il faut donc adapter les soins aux saisons et prendre soin de ses cheveux à toutes les périodes de l'année. A chaque saison son type de soins ! 

Conclusion

Le problème des cheveux cassants peut ne plus être une fatalité si tu fais les bons gestes au quotidien : il faut surtout penser hydratation et revitalisation et trouver le bon équilibre entre ces deux apports. Il n'y a pas de méthode miracle mais entre les soins à faire soi-même et les soins capillaires cosmétiques, il y a de quoi trouver sa propre solution.

 

| Aucun commentaire pour le moment

Vous avez aimé cet article?

Ajouter un commentaire :