Boutique

Ne laisse pas tes tissages ou tes tresses casser tes cheveux crépus

Par Audrey B. dans Cheveux Afro, Cheveux Crépus, Entretien des Cheveux, Extensions capillaires, Soins des Cheveux

Ne laisse pas tes tissages ou tes tresses casser tes cheveux crépus

Tissages, perruques et tresses ont leur place dans ta routine capillaire pour cheveux crépus. Très souvent, nous sommes nombreuses à porter des tissages, des tresses ou des laces pour éviter de prendre soin de leurs cheveux.

  • Portes-tu l'une de ces coiffures en ce moment ?
  • As-tu l'intention de porter cette coiffure tout le temps ?
  • As-tu jamais pensé qu'il était possible de porter ton propre cheveux sans laces ?

1/ Le témoignage de Moëra: 

" Il y a encore 2 ans que je portais uniquement des laces et rien que des laces. Dès que j'enlevais l'ancienne, je m'empressais d'en mettre une nouvelle sans réelle transition. En fait, je n'ai jamais vraiment pris le temps de prendre soin des cheveux que j'avais sous cette lace. A chaque fois que j’enlevais ma lace, je me sentais horrible, laide et moins attirante. J'estimais que sans ma lace, ce n'était pas moi, ce n'était pas Moëra

Je passe sur le fait que sous cette lace, mes cheveux était devenus fins et faibles à cause du manque de soins que je leur apportais. Avec le recul, je comprends que d'une certaine manière : je les maltraitais.  

Je me rappelle notamment avoir rendez-vous avec un charmant jeune homme rencontré sur un site de rencontre. Notre relation devenait sérieuse. Je ne pouvais pas m'empêcher de m'inquiéter de sa réaction si j'enlevais ma lace, ces "faux cheveux" comme j'entends dire. Je m'inquiétais d'autant plus qu'en dessous, mes cheveux étaient secs et cassants.

 Bref, je ne pouvais pas les montrer et pour cause, ils n'étaient pas présentables. L'idée même de me dire que cette beauté apparente que j'incarnais était fausse, me touchait beaucoup dans mon estime de moi. Inutile de te dire qu'il ne m'a jamais vu entre deux tissages.

Je prétextais toujours de devoir partir en week-end avec des amis quand je devais la changer. Quel dommage !

 

2/ La solution réside en toi et les résultats ne dépendent que de toi

Il te faudra peut-être plusieurs semaines pour comprendre les mécanismes à déclencher pour faire pousser tes cheveux en bonne santé et apprendre à les aimer en les traitant bien.

Quand tu y arriveras, tu prendras plaisir à porter tes propres cheveux. Même si par moment les coiffures protectrices sont indispensables pour les laisser souffler. Apprendre ce dont tes cheveux ont vraiment besoin pour se porter bien sera la meilleure chose que tu pourras découvrir.

En réalité, il s'agit beaucoup plus de comprendre comment fonctionne tes cheveux plutôt que de chercher à les faire pousser plus vite et plus long.

 

3/ Ton objectif principal doit être de conserver tes longueurs 

Obtenir des longueurs est un processus naturel qui peut être booster avec des actifs naturels qui vont agir comme des engrais. Mais, tu réussiras à les faire pousser en bonne santé en apprenant à prendre soin de tes cheveux crépus. Quand tu sauras ce qui va stimuler la croissance de tes cheveux, tu auras moins peur d'en perdre un peu de temps en temps.

Cependant, il est primordial d'apprendre à conserver les longueurs que l'on a réussi à obtenir. Tu connais très bien ce schéma, tu bichonnes tes cheveux, mais après quelques semaines ils se cassent à nouveau et deviennent à nouveau courts . Tu le vis comme un retour à la case départ. C'est plus que déprimant ! L'équilibre est fragile, il faut y faire attention.

En conclusion,

Pour avoir de longs cheveux en bonne santé, tu devras apprendre à conserver tes longueurs. C'est-à-dire, prévenir la chute et la casse de tes cheveux.

| Aucun commentaire pour le moment

Vous avez aimé cet article?

Ajouter un commentaire :